Quelle alimentation pour le golfeur ?

Quelle alimentation pour le golfeur ?

Le golf est un sport exigeant. La forme physique et mentale du golfeur sont mises à rude épreuve lors d’un parcours de 18 trous. Le corps consomme beaucoup d’énergie et doit sans cesse trouver les ressources nécessaires pour maintenir un niveau de jeu optimal.

Ces ressources sont fonction de l’état basal du sportif en question mais surtout de ce qu’il consomme dans son alimentation. En effet, l’apport alimentaire est capital et très influent sur les performances sportives. Les athlètes de haut niveau font très attention à ce qu’ils mangent tout au long de l’année, surtout avant les compétitions. Alors pourquoi pas les golfeurs et golfeuses ?

Pourquoi l’alimentation est importante au golf ?

La pratique du golf fait appel à une multitude de capacités physiques et mentales qu’il faut maintenir pour éviter les déconvenues. 

Un parcours de golf dure en moyenne 4h30 et fait parcourir au golfeur une dizaine de kilomètres à pied. Pendant sa partie, les mouvements du swing vont conduire eux aussi à une dépense énergétique non négligeable. Ainsi, le joueur de golf peut dépenser jusqu’à 800 calories soit l’équivalent d’une heure de course à pied à 10 km/h.

À cela, il faut ajouter les pertes liquidiennes liées à l’effort (transpiration) mais aussi aux conditions environnementales qui peuvent être chaudes, notamment en été. La réhydratation du golfeur est capitale dans le maintien de ses performances. Une perte d’eau corporelle de 2% conduit à une diminution de 20% des performances. C’est considérable et délétère pour le sportif s’il ne les compense pas.

Enfin, l’esprit du golfeur est soumis à une pression considérable sur les fairways. La précision du coup de golf en fait un sport considérablement difficile dans lequel un coup raté peut avoir de lourdes conséquences sur la carte de score. Il faut donc être bien préparé mentalement pour subir les aléas du jeu et rebondir en cas de mauvaise passe. Et on sait à quel point l’alimentation est importante pour apporter et maintenir un état d’esprit solide et compétitif.

Comment bien s’alimenter avant le parcours ?

Le dernier repas qui doit se situer au moins 2 à 3 heures avant l’heure de départ au tee numéro 1. La composition du repas doit être équilibrée, sans excès et avec une dominante en glucides complexes (pain, pâtes, riz, blé…).

Il faut y adjoindre des apports modérés en protéines, tout en délaissant les acides gras pour améliorer la digestion. Les fruits et légumes sont recommandés pour équilibrer le repas alimentaire. Les boissons excitantes doivent être évitées car le golf nécessite d’être calme et détendu pour que le swing soit fluide et relâché.

L’hydratation doit être optimale, avec une consommation d’eau sans sucres rapides.

S’alimenter sur les greens

Avant de partir golfer, ne pas oublier de prendre dans son sac, outre son télémètre de golf, à boire et à manger. L’objectif est de lutter contre la déshydratation, l’hypoglycémie et la fatigue. Il est donc capital d’emporter les bons produits pour compenser les pertes.

Ainsi, préférez l’apport d’eau pure (1 à 2 L) ou de boisson d’effort pour vous hydrater. La consommation de fruits secs (raisins, abricots, dattes) est recommandée ou bien de barres de céréales pour recharger ses batteries.

N’attendez pas d’avoir soif ou faim avant de prendre une collation car il sera déjà trop tard. Toutes les heures semble convenable pour l’apport glucidique, toutes les 20-30 min pour l’apport hydrique (en fonction de la chaleur).

Après la partie de golf

Le maître mot est la récupération. Surtout si l’on doit enchainer un 2ème parcours. Reconstruire ses dépenses énergétiques avec un apport protéique et glucidique équilibré est primordial. Tout dépend l’heure de fin du parcours. Un fruit et un produit laitier pourront faire l’affaire, associé à une recharge en eau suffisante (préférer l’eau riche en bicarbonates).

Le soir, il faudra éviter un repas excessif ou la prise d’alcool qui seront contre-productifs à une bonne récupération. Vous voilà fin prêt pour aborder les terrains de golf en toute confiance.

Laisser un commentaire