A quoi sert l echauffement en sport

À quoi sert l’échauffement en sport ?

Pourquoi tous les grands sportifs s’échauffent avant le sport ? Pourquoi votre équipe préférée de foot pratique différents exercices avant le lancement du match ?

Quels sont les intérêts de l’échauffement avant le sport ?

S’échauffer avant sa pratique sportive comporte de nombreux avantages non negligeables.

  • Préparer son corps à l’effort:

Le réveil musculaire permet de préparer son corps à un effort, en effet, il y aura une activation du système cardio-vasculaire, une lubrification des articulations et une augmentation de la température des muscles.

En bref, le corps s’optimise pour un effort physique.

  • Améliorer ses performances:

L’optimisation du corps à l’effort engendre une meilleure coordination, une amélioration de la précision dans les mouvements, ainsi qu’une augmentation de la force.

Ainsi, lorsque vous voyez les joueurs s’échauffer, ce n’est pas uniquement dans un but préventif, mais également parce qu’ils seront plus performants sur le terrain.

  • Prévenir les blessures:

L’objectif de l’échauffement est de monter progressivement en intensité, jusqu’à celle de match. Cette méthode permet de préparer le corps en douceur et d’éviter des blessures telles que des déchirures ou des entorses, à cause d’un effort trop intense sans progressivité.

Cependant, l’échauffement n’est pas une formule magique, cela n’empêchera pas totalement de se blesser. Mais, une pratique régulière sera très bénéfique pour durer dans sa pratique.

  • Routine mentale:

L’échauffement peut avoir vocation d’exercice de préparation mentale pour certains sportifs. En effet, cela permet d’implémenter ses rituels, d’entrer dans son match ou sa compétition avec une concentration maximale.

Quelles sont les différentes parties de l’échauffement ?

  • L’échauffement articulaire:

Cette partie consiste à mobiliser les articulations une vingtaine de fois pour les préparer à l’effort et les lubrifier. Vous pouvez par exemple faire des cercles avec vos bras lentement en allant chercher au fur et à mesure une amplitude maximale.

Veillez à mobiliser doucement les articulations sur les premiers mouvements, en allant chercher une amplitude complète.

  • L’échauffement cardio-vasculaire:

Cet échauffement est nécessaire dans tous les sports qui ont une composante cardio. Le principe reste le même: faire monter progressivement le corps en intensité.

Pour cela, vous pouvez trottiner autour d’un terrain de manière progressive, puis effectuer des gammes d’athlétisme par exemple.

Cette composante n’est pas obligatoire, par exemple, sur un échauffement avant un travail physique, il n’est pas forcément nécessaire de faire cette partie de l’échauffement.

  • L’échauffement proprioceptif:

Les exercices de proprioceptions auront pour objectif de réveiller les récepteurs des articulations et avoir une meilleure perception de son corps dans l’espace. Il peut s’agir par exemple de se maintenir en équilibre sur un pied.

Ce type d’exercice permet de réduire le risque d’entorse. Ils sont très utilisés dans un but de prophylaxie ou lors d’exercices de réeducation.

  • L’échauffement musculaire:

L’objectif est de pratiquer des exercices que vous allez retrouver dans votre pratique à intensité plus faible. Par exemple, en musculation, vous pouvez commencer par une série barre à vide, puis charger progressivement la barre pour votre exercice.

Laisser un commentaire